samedi 15 janvier 2011

La pèche du jour

Je pratique un type de pèche qui ne nécessite ni ciré ni bottes en caoutchouc. Elle se déroule le samedi matin, tôt de préférence, avec pour seul équipement un oeil averti et un porte-monnaie ...
Cela faisait quelques semaines, voire quelques mois, que "je ne faisais que passer", que je ne faisais que "jeter un oeil distrait sur les étalages en allant chercher les croissants" (stratagème, qui, au passage, n'a pas trompé son monde longtemps).
Et puis j'ai craqué.

Oui. Ce matin, j'ai dérapé. J'ai acheté un coupon de jersey bleu à rayures marron. "Parce que c'est quand même un comble, j'attends un petit gars et je n'ai que des tissus pour fille, comment vais-je faire ?".
Oui, c'est de la mauvaise foi. Et même de la mauvaise foi patentée, parce qu'avant d'écouler les tissus de mon placard qui ne font pas "fille", j'ai déjà de quoi m'occuper un moment (inutile de m'étendre sur la quantité des "autres" tissus)...

Oui, j'ai honte. Non, je ne sais pas où je vais le ranger... Mais bon, ça ne va pas m'empêcher de le montrer aux copines, nom d'un chien !

jersey_rayures_bleu_    jersey_rayures_bleu

Posté par mademoiselleclem à 14:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur La pèche du jour

    belle pêche!

    Je trouve que tu es raisonnable dans tes dérapages!!!En ce qui me concerne ,les placards ont beau débordé, je craque souvent!!!!Après tout ,les hommes aussi ont leur "ça peut servir"!!!

    Posté par valérie, lundi 17 janvier 2011 à 18:42 | | Répondre
Nouveau commentaire